Forth Worth

Forth Worth est la ville jumelle de Dallas. On passe de l’une à l’autre sans transition, mais leur atmosphère est différente. Dallas a quelque chose de suffocant avec ses longues avenues que l’on rejoint en empruntant des bretelles gigantesques. Forth Worth est plus humaine. L’on y goûte un certain art de vie au fil de ses rues ombragées. Autour de Sundance Square, place décorée d’une redoutable fresque western en trompe-l’œil, l’on s’amuse en famille au beau milieu de jets d’eau jaillissant du sol.

P1100785

Sundance Square

L’élément liquide est honoré par cette ville de soleil avec le magnifique Water Garden où cascade et lac artificiels invitent à un repos rafraîchissant.

P1100720

Water Garden

Des flics souriants prennent la pause avec les touristes alors que Molly the Trolley, le tram local, caresse le centre ville de sa rumeur feutrée. Deux grands anges sonnant la trompette célèbrent en grande pompe la salle de concerts symphoniques. Et le monument dédié à JFK rappelle l’accueil enthousiaste que les habitants de Forth Worth firent au président, avant qu’il ne prenne le chemin fatal pour la voisine Dallas.

P1100800

Salle de concerts

Oui, la méconnue Forth Worth est bien plus attachante que sa prestigieuse cité soeur. Sa dimension humaine – presque européenne ? – évoque le centre accueillant de San Francisco, mais sans les collines et le climat si déroutant d’hiver-dans-l’été de la métropole du Pacifique.

Là où nous logions, à deux pas de l’aéroport dans le quartier d’Irving, est érigé un massif centre d’études islamique. De fait, il n’est pas rare de croiser hommes portant qami et femmes en foulard dans les environs. L’image d’un Texas WASP et western est brouillée : les musulmans semblent former une communauté importante dans cet endroit, ce qui ajoute à notre étonnement d’avoir appris l’existence d’un Texas formé par des Français, parfois Alsaciens, ou des Tchèques. Mais là où ces derniers semblent s’être fondus dans la masse pour devenir des Texans tout au plus un peu exotiques, nous ne savons pas si la composante musulmane de la population pourra avoir le même destin. Le doute est permis dans cet état dont la devise officieuse est «Don’t mess with Texas» – ne rigolez pas avec le Texas.

PANO_20160726_154908

Salle de concerts de Forth Worth et ses anges musiciens

 

Advertisements

3 réflexions sur “Forth Worth

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s