Peint et pétrifié

Après Sedona nous poursuivons vers l’est. Escale à Winslow, cité sans le moindre intérêt sauf peut-être un petit centre historique aménagé à la mémoire de la Route 66.

P1120124

Mais d’ici, nous pourrons visiter deux endroits encore inconnus, le Painted Desert et la Petrified Forest.

trajetwinslowpetrified

Ces deux parcs nationaux sont accessibles par la même route. Nous décidons de visiter Painted Desert en fin d’après-midi pour profiter des rayons du couchant, et remettons la découverte de Petrified Forest au lendemain matin. Le passe pour le droit d’entrée commun aux deux parcs (moins de 20 euros) est valable une semaine entière.

P1120190

Direction entrée nord pour Painted Desert. La visite est facile : une voie carrossée, des points de vue où l’on se gare et des panoramas ouverts sur l’infini. Le désert peint doit son nom aux teintes inattendues que la nature a brossé, par tâches ou brusques coulées, dans les roches émaillées de fossiles. L’endroit fait beaucoup penser à Canyonlands et Islands in the Sky, dans les environs de Moab, que nous avons explorés au cours d’un précédent voyage. Il est difficile de dresser un comparatif entre ces immensités de splendeurs, mais à mon avis Painted desert est moins spectaculaire, peut-être parce que nous l’avons découvert plus tardivement, et qu’un soleil voilé n’a pas permis à la nature de déployer toutes les nuances attendues.

Après Death Valley et les environs de Sedona, Painted Desert offre une nouvelle facette de la variété hors du commun des merveilles naturelles de l’ouest américain, celle des espaces sans fin qu’il est impossible d’embrasser d’un regard, qui vous laissent muet alors qu’un vent tiède murmure à vos oreilles.

P1120024

 P1120030

Petrified Forest, accessible par la même route (nous empruntons son entrée sud pour gagner du temps) présente une collection d’arbres plus de mille fois millénaires pétrifiés par une longue imprégnation de silice. Les arbres fossilisés, bien entendu, sont couchés, et cassés net sous leur propre poids. Leur brisure fait miroiter des couleurs inattendues, allant du rouge vif au vert de lime, faisant songer à l’ouverture du coffre au trésor dans les histoires de pirates.

P1120180

Le lieu fait l’objet d’une stricte surveillance : ramasser quoi que ce soit est interdit, même un simple caillou. Des contrôles peuvent avoir lieu en cas de doute (j’imagine que le contrevenant doit se préparer à une sanction mémorable) et il paraît que les visiteurs sont surveillés à la jumelle. Autant d’avertissements pour les aquariophiles inconscients.

 P1120168

Publicités

2 réflexions sur “Peint et pétrifié

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s