Mammoth Cave

Pourquoi les Américains doivent-ils être les premiers en tout ? Mammoth Cave ou Carverne du Mammouth, près de Cave City dans le Kentucky, est présentée comme la plus grande grotte au monde. Vrai ou faux, on reste pantois devant ce réseau souterrain de presque 600 kilomètres de long, en attendant de nouvelles découvertes.

L’endroit est couru. Trop : en ce week-end de fête, presque toutes les excursions affichent complet, et nous sommes bien assez heureux de décrocher des tickets pour une visite. En attendant l’heure du départ, nous explorons le musée, très bien fait comme souvent dans les parcs nationaux. L’on apprend que jamais un mammouth n’a glissé sa trompe par ici : le nom provient de la vastitude des galeries. Et on se demande bien comment les explorateurs purent en dresser les premiers plans à une époque où la lampe de poche n’existait pas.

L’évolution des animaux rupestres, pour la plupart aveugles, est passionnante. L’aspect très scientifique des exposés avec leur référence à Darwin tranche heureusement avec la propagande créationniste découverte hier.

P1170936 (2)

L’entrée de la caverne est un trou béant en pleine nature. Nous sentons le vent glacé surgir de la terre, tel un souffle exhalé par le plus profond des cercles de l’enfer. Par un phénomène complexe de convection, le réseau souterrain recrache ainsi un air capté en surface plusieurs kilomètres plus loin. En hiver, le phénomène est inversé, et l’entrée que nous contemplons aspire alors l’air froid.

Dans les profondeurs de Mammouth Cave

Dans les profondeurs de Mammouth Cave

La descente dans la grotte est, comme toujours pour les spéléologues occasionnels, un moment émouvant. La partie que nous visitons est cependant d’une grande facilité d’accès, impeccablement balisée.  Et quand un touriste japonais juste derrière moi s’avise de quitter le chemin, un ranger se met à vociférer et dégainant une puissante lampe-torche qu’il braque sur le coupable.  L’espace d’une seconde, j’ai cru qu’il brandissait un Colt, et je me voyais déjà cité dans Google actualité sous l’entrée « Nouvelle fusillade aux USA, un Français témoigne », tandis qu’une photo montrerait la dépouille de la victime encastrée dans la roche.

Des hommes préhistoriques vécurent dans la grande salle que nous atteignons. Certains, plus récemment, eurent l’idée d’y installer un sanatorium, sans obtenir de résultat flagrant, et – peut-être sous l’inspiration de Voyage au centre de la Terre – une champignonnière.  Nouvel échec. Le lieu devait occasionnellement être utilisé pour fêter Noël ou accueillir des concerts.

La sortie traverse un rideau de gouttelettes peut-être produites par la convection intense.

Le rideau de gouttes en sortie de Mammoth Cave

Le rideau de gouttes en sortie de Mammoth Cave

D’autres hordes de visiteurs attendent leur tour, tandis qu’une ranger semble célébrer Mère Nature.

Exaltée par la nature

Exaltée par la nature

Vers Nashville, Tennessee

Vers Nashville, Tennessee

 

Nous reprenons la route vers Nashville, dans le Tennessee.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s