Vues de Nashville

En ville

Broadway Street depuis le toit du restaurant Acme

Broadway Street depuis le toit du restaurant Acme

Le centre-ville est plutôt sympa avec ses boutiques animées et son mélange de vieux bâtiments et de gratte-ciel. L’impression en est gâchée par tout ce qui l’entoure, allant du bidonville aux tranchées béantes, sans parler des autoroutes tentaculaires qui affolent même les GPS.

La musique est partout : sur le sol entre les pavés, dans la débauche de sons offert par les commerces et bien entendu dans le musée de la musique country où Elvis côtoie des amateurs valeureux mais sans lendemain.

La clef de la ville

La clef de la ville

Elvis disque d'or

Elvis disque d’or

Un inconnu sans lendemain

Un inconnu sans lendemain

Quelle place pour une Philharmonie dans une telle cité ? L’orchestre local est pourtant honoré par une statue rutilante.

Statue de l'Orchestre Symphonique de Nashville

Statue de l’Orchestre Symphonique de Nashville

Centennial Park

Un Parthénon qui défrise

Ici l’on a bâti un Parthénon à l’échelle exacte de celui d’Athènes, mais en mieux : la réplique américaine, au moins, est restaurée. Les Américains n’allaient tout de même pas reproduire les fissures et lézardes si désolantes du modèle original. L’édifice n’a pas été construit ces dernières décennies, à l’instar des pseudo-monuments de Las Vegas, mais en 1897, pour l’Exposition internationale.

Le Parthénon de Nashville

Le Parthénon de Nashville

Le résultat n’est pas laid : il est incongru. Que l’on me parle à Nashville de musique country, de costumes à paillettes et de grosses bagnoles chromées, cela ne me tente pas plus que ça, mais enfin, ça colle avec l’imaginaire, tandis que ce gros monument antique posé là a quelque chose de consternant, comme d’imaginer Elvis dansant le sirtaki.

Autour du Parthénon

Indubitablement plus américain, un authentique Sabre F86-L est exposé à deux pas. Il a été offert à la ville après son retrait du service.

Sabre F86-L

Sabre F86-L

Un émouvant monument aux suffragettes locales nous rappelle la lutte pour le droit de vote des femmes, accordé en 1920.

Sculpture d'Alan LeQuire

Sculpture d’Alan LeQuire

S’efforçant d’échapper à la curiosité des touristes, une tortue d’eau fraye son chemin dans les herbes du Centennial Park.

Face de tortue

Face de tortue

Poulet qui pique

Le hot chicken est la spécialité de la ville. Il est vrai qu’à côté des guitares géantes, les poulets envahissent l’espace public. Les gens d’ici sont très fiers de leur spécialité culinaire appelée hot chicken – des morceaux de poulet frits et épicés.

P1180508 (2)

Hot Hattie B’s chicken

P1180421 (2)

Acme

Nous ne pouvions pas quitter Nashville sans goûter à cette merveille du palais. Nous faisons une queue de plus de 30 minutes pour entrer dans LE restau emblématique, Hot Hattie B’s chicken. C’est étrange mais les Américains semblent habitués à patienter devant les restaurants, ce qui pourrait se comprendre s’il s’agissait de haute gastronomie, mais pour engloutir du poulet, là, c’est fort.

Je commande des ailes pas trop épicées, sachant par expérience qu’ici, l’on ne lésine pas sur l’assaisonnement. On s’assied à côté d’autres gens et l’on mange avec les doigts : décidément, ce n’est pas la Tour d’Argent (un mauvais esprit dirait qu’on serait plus chez les Troisgros). Inutile de faire durer le suspens, ce n’est pas fameux. Du poulet croustillant comme on en a déjà goûté cent fois, pas particulièrement goûteux. Sympa, tout ce que l’on veut, mais bof.

Nous rentrons au AirBnb sous un ciel orageux qui éteint les lucioles.

Orage en vue

Orage en vue

Nashville ravira sans aucun doute les mordus de musique country. Les voyageurs occasionnels et les gastronomes passeront leur chemin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s